Ecrittératures

7 avril 2010

Erdogan au zénith

Qu’est-ce qui m’arrive ? Erdogan est à Paris et je ne ressens rien. – Ah ! Il faudrait ressentir quelque chose ? – En tout cas, aujourd’hui 7 avril ne devrait pas être un jour comme un autre. Erdogan, pour un Arménien, ce n’est pas n’importe qui. Seulement voilà, il m’arrive qu’il ne m’arrive rien. Et ça ne m’était jamais arrivé. Alors que … – Alors que quoi ? – Il y a quelques années de ça, j’aurais été dans la rue, et beaucoup d’autres comme moi, avec des badges, des chansons révolutionnaires… Là rien. Rien de rien. Ni les autres, ni moi. – C’est l’âge. – L’âge ? Mais il n’y a pas d’âge pour s’indigner.- S’indigner de quoi ? Tu n’es pas bien ici ? Trouve un pays où tu manges à ta faim, où tu n’es pas menacé d’être chassé, sinon massacré parce que tu es arménien. – Mais l’Arménie ? – L’Arménie ? Mais Erdogan te l’a dit, non ? 100 000 Arméniens sont venus vivre en Turquie pour manger à leur faim. – Il a dit aussi que c’était 100 000 de trop. Et que la diaspora arménienne n’avait qu’à bien se tenir si elle ne voulait pas voir ces 100 000 Arméniens être renvoyés là où ils auraient dû être. C’est pourquoi je sens que je ne sens rien. C’est pour ménager ces 100 000 frères. Et comme ça plus aucun Arménien ne peut bouger, ni ceux de là-bas, ni ceux d’ici. – Il est fort Erdogan. Hier, les Turcs ont chassé les Arméniens hors de l’Arménie. Aujourd’hui, ils les clouent dans les pays où ils ont trouvé refuge. – Mais ces 100 000 sont encore là où étaient leurs ancêtres, non ? – Oui, c’est vrai. – En fait, si je comprends bien,  les Arméniens sont tolérés chez eux. – Oui, c’est un raccourci, mais c’est à peu près ça. Certains sont tolérés sur leurs terres par ceux qui les en ont chassés. – Ainsi va le monde. – Ainsi va le monde.  – Il va tellement bien que je ne ressens rien à ça. – A quoi ? – Au fait que notre maison soit aujourd’hui une maison de tolérance. – La tolérance, il n’y a rien de plus européen. – Moi, d’ailleurs, je me sens plus européen qu’arménien. Mais pas les Turcs qui y vivent. Les Turcs qui y vivent vivent en Européens et se sentent Turcs. Mais nous les Arméniens, Arméniens nous étions, Européens nous sommes. – C’est ça. Nous respectons les autres parce que nous sommes devenus tolérants. – Et c’est pourquoi nous tolérons même Erdogan. – C’est une question de tolérance. C’est un invité quand même. – Mais pourquoi en ce cas, n’a-t-il pas invité les Arméniens à son meeting, puisqu’il les tolère chez lui ? Enfin chez nous… – C’est une question en effet. – Il va leur dire quoi à ses frères turcs ? Intégrez-vous mais ne vous assimilez pas ! Mais nous alors, sommes-nous intégrés ou assimilés ? – Nous ? Nous avons dépassé tout ça. Nous, nous sommes européens. – Ah, oui. Et c’est pour ça que je ne ressens rien à la venue d’Erdogan. Un signe. Le signe que je suis devenu européen. – Oui, probablement. Oui.

Publicités

2 commentaires »

  1. C’est fou la capacité qu’a l’être humain d’encaisser les coups ! Qu’il les digère ou non, qu’il les garde sur l’estomac, ou non, il encaisse … Jusqu’à quand ?….Là est le noeud de l’histoire. Nous Arméniens, avons en plus une infinie patience. Moyennant quoi, nous pouvons nous contenter d’être les jouets des grands de ce monde – que pouvons-nous faire d’autre à vrai dire ?

    Commentaire par Dzovinar — 8 avril 2010 @ 7:46 | Réponse

  2. Tu as raison, Denis.
    Ils sont chez eux sans y être. Des cousins aussi fortunés,qq. part au Moyen Orient sont exclus car ils se retrouvent au-delà de la barrière des Lamentations ou de la Honte. Une frontière comme celle de la Turquie.

    Commentaire par Kibarian — 19 avril 2010 @ 10:09 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :