Ecrittératures

7 mars 2013

TOUCHE PAS A MON PEUPLE !

Filed under: APPEL à DIFFUSER — denisdonikian @ 7:26

 

 

 

En Arménie, les élections présidentielles ont ajouté une honte de plus à toutes celles qui ont accompagné les précédentes, en raison des fraudes, des malversations, des chantages devenus pratique courante à chaque consultation.

Voici qu’aujourd’hui le peuple arménien se retrouve dans la rue comme après la présidentielle de 2008.  Doit-il s’attendre à des arrestations, à une intervention des forces policières, à compter ses morts une fois de plus ?

Doit-il s’attendre à vivre encore cinq années sous le règne des oligarques, dans un climat de corruption généralisée, dans une précarité toujours plus grande et dans le désespoir d’avoir perdu toute espérance.

Le seul résultat à attendre de ces élections scandaleuses, aujourd’hui, demain comme hier, sera la fuite à l’étranger de tous ceux qui le pourront encore. Mais aussi, une Arménie divisée, marquée par la fracture politique, la défiance envers toutes les institutions du pays.

Faut-il que la diaspora assiste impuissante à l’affaiblissement démographique de l’Arménie ? Faut-il qu’elle soit complice de ce viol électoral qui va prolonger les souffrances des gens ?

Pour échapper à cette impuissance et à cette complicité, la diaspora doit se donner pour devoir de boycotter toutes les manifestations officielles émanant d’un gouvernement qui ne reflète pas la voix des Arméniens. Faire le désert devant ce président illégitime comme il a éliminé ses concurrents aux élections.

Nous pensons que seule une démocratie pleine et entière peut renforcer le pays, rétablir la confiance, créer une Arménie capable de relever le défi des enjeux stratégiques et économiques.

La diaspora arménienne veut être partie prenante du destin de l’Arménie, non seulement par son apport financier mais aussi ses investissements, ses engagements, son implication dans le processus économique, culturel et démocratique du pays.

Elle ne cautionnera pas par son silence ceux qui pervertissent les institutions au détriment du peuple arménien.

La diaspora n’admettra aucune agression envers  le peuple venant du pouvoir pour quelque prétexte que ce soit.

Elle soutient les justes revendications du peuple arménien pour une réelle représentation de sa volonté.

Chaque Arménien reconnaît que son épanouissement ne peut se faire qu’en harmonie avec celui des siens et des autres. Car chaque Arménien a droit au respect et au bonheur.

Publicités

16 commentaires »

  1. Peut on imaginer qu’après tant d’années de régime illégitime, alors que personne n’a réagi jusqu’ici, la diaspora est en mesure de prendre ses responsabilités? et n’est elle pas elle même sous l’influence des oligarques ? Qui ne dit rien, consent…Et le peuple dans tout ça, est il suffisamment motivé et à bout pour se prendre en main? Si après tout ce qu’il a subi il ne se passe rien de plus que cela…j’ai bien peur que cette situation dure encore un certain temps, mais serons nous là pour le voir? That is the “hartsoum” .
    En attendant heureusement que tu es là Denis pour soulever les problèmes et dire à haute voix ce que la majorité a sur le coeur. Mais qu’au moins ils le disent lorsque tu t’engages sur Ecrittératures.

    Commentaire par A. Barsamian — 7 mars 2013 @ 10:23 | Réponse

  2. Je ne partage pas ton point de vue, le résultat de ces élections reflète bien la volonté du peuple, et les sondages sortie des urnes l’attestent parfaitement
    L’édito de Ara Toranian est beaucoup plus nuancé que ça, et je le partage totalement,
    Que le peuple arménien soit chloroformé, et qu’il ne croit plus à rien, je l’admets bien volontiers, mais toi qui connais bien l’Arménie, tu admettras avec moi, que les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent, et que les dirigeants d’un pays sont à l’image du peuple qu’ils représentent.
    Le problème de l’Arménie est de nature génétique, ce peuple n’a aucune conscience civique, ni de l’intérêt collectif, et les dirigeants sont tous de cette trempe.
    Pour changer les choses, il faudrait commencer à l’école par apprendre aux enfants toutes les règles qui régissent une société, le bien commun, le respect de l’homme et de la nature.
    Alors, l’Arménie verra apparaître un homme nouveau qui se sera extrait du conditionnement soviétique et turc que l’histoire lui a légué.
    sam tilbian

    Commentaire par sam tilbian — 7 mars 2013 @ 3:14 | Réponse

    • Mon cher Sam,

      J’espère que tu as lu aussi le texte plus bas : Elections ou la tactique du chaos. Histoire de te dire que c’est là que se trouvent mes dernières réflexions. J’ai d’ailleurs toujours dit, toujours écrit, que ce qui manquait aux Arméniens, c’est le sens du bien public. Que tu appelles conscience civique. Ce texte « Touche pas à mon peuple » avait été écrit avant. C’est un appel, un peu rapide, qui n’a pas les nuances de l’autre.

      Je remarque deux curiosités dans ton commentaire. La première quand tu dis , je te cite : » le résultat de ces élections reflète bien la volonté du peuple, et les sondages, sortie des urnes l’attestent parfaitement ». Depuis quand un sondage a-t-il valeur de suffrage ? Imagine que la même chose se passe en France, que dirais-tu ? Tu serais le premier à ne pas l’accepter. Ce que je dis, c’est que les fraudes ont été massives (lis l’article de Seta Mavian dans les NAM) , et dès lors qu’il y a eu fraude, les résultats ne sont pas fiables et SS n’est pas un président qui reflète la volonté populaire. Par ailleurs, depuis que je parcours l’Arménie, durant ces cinq dernières années et bien avant, je n’ai entendu que des plaintes de la part des gens. Je doute que les Arméniens soient immatures au point, cette fois, d’aller voter en masse pour Sarkissian, sinon poussés par la peur ou sous la pression. Enfin qui est responsable du chaos actuel en Arménie, sinon SS, avec son mandat calamiteux et surtout ses élections douteuses, qu’il n’a pas vraiment cherché à rendre propres

      Seconde curiosité : Si le problème est de nature génétique, je me demande comment l’éducation peut changer quoi que ce soit. Si les Arméniens sont déterminés à n’avoir aucune conscience civique, c’est donc sans remède. Mais pourquoi durant cinq ans, SS n’a rien fait pour développer cette conscience civique ? Mais pour mieux tromper les votants et jouer sur leur immaturité.

      Enfin, je voudrais quand même faire remarquer que lorsque j’ai présenté Un Nôtre Pays à Lyon, on m’a reproché des exagérations et des alarmes inutiles. N’est-ce pas vrai ? Or, ce qui se passe aujourd’hui, je l’avais prédit dans ce livre. Et si aujourd’hui nous en sommes là, c’est bien que des Arméniens de notre diaspora en sont encore à ratiociner sur des choses qui sont inacceptables et donc à les cautionner. « Les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent » Eh bien, disons non aujourd’hui pour qu’aux prochaines échéances, les fraudes ne soient qu’un mauvais souvenir.

      Commentaire par denisdonikian — 7 mars 2013 @ 5:02 | Réponse

  3. D’abord c’est le diaspora qui devrait s’unir! Aussi, beaucoup d’entre nous sont malheureusement indifférents (andarper). Nous sommes incapables de nous entendre. Ceci, malheureusement est une tare dont les Arméniens ont souffert depuis des siècles. Notre président soucieux de ses propres intérêts est entouré (peut-être délibérément) d’oligarques et de sous-doués. S’il est vrai qu’il est sous l’emprise de la Russie et incapable de diriger son pays, il devrait dans ce cas, pour le bien de l’Arménie, céder sa place a Raffi au lieu de se fossiliser sur sa chaise, mais comme vous dites si bien « serons-nous là pour le voir »? J’espère que comme on dit en Anglais nous ne sommes pas au « point of no return » pour pouvoir améliorer la situation et arrêter cette hémorragie qu’est l’émigration.

    Commentaire par B.Batmanian — 8 mars 2013 @ 2:21 | Réponse

  4. D’accord sur les propos de B. Batmanian.

    Il faut espérer seulement que la nouvelle génération comprendra qu’il est impératif de S’UNIR et saura tout mettre en oeuvre pour y parvenir.

    Commentaire par Dzovinar Melkonian — 8 mars 2013 @ 7:04 | Réponse

  5. bien sûr quand je dis « mal génétique »c’est une image
    les arméniens ne sont tarés génétiquement, mais ils sont imprégnés par les cultures turque et soviétique, et cela se corrige par l’éducation, très défaillante en Arménie où les enfants sont maternés plutôt qu’éduqués.
    nous avons besoin d’un homme nouveau en Arménie, respectueux de ses semblables et de la nature, dont la conduite sociale soit guidée par le civisme.
    un peuple à cette image nous donnera alors des dirigeants exemplaires et dignes de notre histoire millénaire

    Commentaire par sam tilbian — 8 mars 2013 @ 1:14 | Réponse

    • Il nous faut au moins deux générations pour nettoyer cette racaille (c’est peu dire…) qui gouverne l’Arménie. Mais espérons que cette Arménie résistera et existera pendant ce temps car les investissements sont rares, les citoyens quittent le pays et ce vide se remplie par des étrangers qui sont la cause de l’augmentation du nombre des orphelins…

      Commentaire par B.Batmanian — 8 mars 2013 @ 9:08 | Réponse

  6. Débats vieux comme l’histoire de l’Arménie et toujours actuels, malheureusement (puisque la nature humaine ne change pas, qu’il faut rappeler les enseignements passés à chaque génération, et que chaque génération perd beaucoup de temps à revivre les mêmes erreurs pour s’en corriger tard, en attendant la prochaine, etc.)
    Il n’est que de lire les historiens de l’Arménie pour voir que chaque fois ce débat revient – la liste est longue : Ghévond, Yéguiché, Sébéos, Matthieu d’Edesse, Aristakès Lastivertsi…
    Cela dit, internet change la donne. Le moindre bourrage d’urnes, le moindre soupçon de corruption déclenchent des vagues de protestation dans l’heure qui suit, à l’autre bout du monde. Vous avez dit « révolution abricot » ? Rappelons qu’abricot veut dire « fruit précoce » (du grec praikokion). Or les Arméniens sont souvent précoces (non, ce n’est pas Bettina Rheims qui le dit – ndlr)… Et le printemps approche…

    Commentaire par george — 9 mars 2013 @ 10:58 | Réponse

    • Les Arméniens sont précoces, tellement qu’en matière de démocratie ils donnent des leçons au monde. Concernant la femme, elle est tellement respectée qu’elle se jette du haut des ponts. Leur religion est loin d’être un archaïsme. J’en passe et des mûres comme celle-là j’en ferais volontiers une compote.

      Commentaire par denisdonikian — 10 mars 2013 @ 2:30 | Réponse

      • Il est 3h45 du matin, je vais me coucher. Mais ayant entendu le « bing » de mon portable j’ai jeté un coup d’oeil pour savoir si ce n’était pas notre cher Denis qui s’exprimait sur Ecritterature. Bingo!!!
        Alors j’ai ouvert le lien. Je ne sais pas si c’est la fatigue ou nerveux mais en tout cas ce trait d’ironie et d’humour m’a presque réveillé et j’ai bien ri. Que dire de plus Denis? Tu as cent fois raison. Bonne fin de nuit. Extinction des feux. LOL!!!!!

        Commentaire par Barsamian Alain — 10 mars 2013 @ 2:50

  7. Précocité : particularité élogieuse ou infamante. Dépend du contexte. Le bordel perdra le génie. Préconiser hygiène et endurance.

    @flaubertian

    Commentaire par george — 10 mars 2013 @ 4:19 | Réponse

  8. Bonjour,

    Je lis:

    ARMENIE
    L’AN a débattu et voté la loi sur la liberté de rassemblement

    L’AN a débattu et voté hier la loi sur la liberté de rassemblement qui a été vivement critiquée par certains députés. Pour Victor Dallakian, député indépendant, cette loi deviendra un outil entre les mains des autorités pour refuser à tout prix la tenue de rassemblements. Haykakan Jamanak remarque que seulement huit députés ont pris part aux débats, alors que 88 ont voté la loi.

    Ambassade de France en Arménie

    Il fallait demander l’annulation de cette loi avant tout ce que vous dénoncez, monsieur Donikian. Force est de constater qu’à aucun moment je n’ai pu lire un texte sur cette loi scélérate.Alors que c’est l’agression numéro1.
    Je vous cite:

    « La diaspora n’admettra aucune agression envers le peuple venant du pouvoir pour quelque prétexte que ce soit. »

    LMM.

    Commentaire par Markarian — 12 mars 2013 @ 8:18 | Réponse

  9. Bientôt un an que cet article est là pour réveiller les arméniens, mais rien n’a bougé depuis, ici comme là-bas.
    Il faut constater que la république arménienne est largement dépendante de son tuteur russe.
    Malgré son désir de se tourner vers l’Europe, elle a été obligée de s’unir à une union où son avenir restera le même, c’est à dire, sans espoir d’avenir.
    Je plains ce pays et vois mal comment la diaspora peut influer sur son destin.
    Comme c’est écrit plus haut, l’homme nouveau qui pourrait le faire, à mon avis, n’est pas encore né.
    Je reste pourtant optimiste car l’existence de ce pays est presque un miracle.

    Commentaire par antranik21a — 28 février 2014 @ 6:22 | Réponse

  10. Lorsque l’on est dépendant de qui que ce soit, ou de quoi que ce soit, le bon sens, c’est de croire que l’on est drogué par cette chose et que cette dépendance est en train de nous détruire.
    Or, si l’on est réellement drogué, nous n’avons plus les capacités pour en avoir conscience.
    Parce que nous avons perdu tous nos repères et que plus rien ne tourne rond dans notre cerveau.
    Si quelqu’un n’est pas là pour nous secouer et nous réveiller, et s’il n’est pas déjà trop tard, peut être…est il encore temps de
    renverser la vapeur.
    Mais à force de se battre « intellectuellement » décennie après décennie et de recevoir des coups de pied virtuels où je pense, il y a de quoi stresser, il y a de quoi se démoraliser et de ne plus croire, ni en l’homme et encore moins en Dieu.
    Pour le premier pays qui a fait du Christianisme une religion d’état, il y a de quoi se poser des questions.
    A moins de croire au Père Noël…
    Mais l’on sait qu’on ne fait pas d’omelette sans casser les oeufs.
    Et peut être que l’Arménie a été choisi justement par ce Dieu, qu’elle a de tout temps adoré, afin d’aider les salops à édifier leur empire et assouvir leurs ambitions.
    Ils seraient bien bêtes , ces salops, pour ne pas en profiter. Et c’est ce qu’ils font, puisqu’ils ont les pleins pouvoirs.
    On peut toujours espérer, ça ne mange pas de pain , comme dirait l’autre…
    Je pense très sincèrement qu’un peuple ne peut se bouger que dans la révolte, au prix de sa vie, mais pour se révolter il faut qu’il soit au bord du gouffre. Et surtout qu’il n’ait plus rien à perdre.
    Telle une personne qui touche le fond de l’eau, soit elle donne un grand coup avec ses pieds pour remonter à la surface, ou elle n’a plus la force…Le pont de Kiev en a vu défiler plus d’un.
    La situation n’est pas plus compliquée que cela.
    C’est la politique et l’argent qui compliquent tout.
    Pleurer et déplorer cette situation n’est sans doute pas la meilleurs des solutions.
    Il faut détruire et anéantir ceux qui causent la ruine des peuples et leurs malheurs.
    Les miracles n’existent pas.
    Il faut accepter d’être réaliste.
    Se soumettre ou se battre!

    Commentaire par BARSAMIAN — 28 février 2014 @ 7:48 | Réponse

    • Cher Alain,
      Il serait bon de penser que le sursaut va changer les choses, mais à quel prix ?
      Nous sommes dans un monde où les puissances dominantes sont quasiment indestructibles et seuls les « tiers » états font les frais des révolutions.
      A-t-on vu un pays se libérer pour un meilleur avenir ? L’Irak, la Syrie, le Liban, la Tunisie ?
      Ce sont devenus des champs de batailles politiques, économiques avec au bout du compte, souvent un pis-aller.
      L’Arménie n’échappe pas à cette règle, celle de la domination d’un empire russe qui s’en sert comme bouclier.

      Commentaire par antranik21a — 28 février 2014 @ 8:43 | Réponse

      • Tu expliques la situation différemment mais on se rejoint d’une certaine manière.
        Et si la situation change un jour, il faut vraiment qu’il se passe quelque chose d’extra ordinaire.
        Rien n’est impossible, certes. Mais je doute qu’on soit encore de ce monde. Les arrières petits enfants de Poutine auront peut être du souci à se faire ce jour là.

        Commentaire par BARSAMIAN — 28 février 2014 @ 9:02


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :