Ecrittératures

23 juillet 2014

Armin T. Wegner et le Der Neue Orient (2)

Filed under: GENOCIDE ARMENIEN — denisdonikian @ 7:52

Wegner 2

 

1 – L’article du 24 août 1918, intitulé Observations politiques sur l’Orient, est consacré par Wegner (A.T.W.) à l’éloge d’Ibrahim Hakki Pacha, ambassadeur de Turquie à Berlin en 1915, qui mourut comme Premier ministre. Il le loue pour avoir préparé le traité de paix entre la Russie soviétique et la Turquie, sur la base duquel les Turcs récupérèrent les territoires arméniens de Kars et d’Ardahan, ainsi que la province géorgienne de Batoumi, sans mentionner les massacres d’Arméniens qu’il occasionna dans le Caucase. Saluant ensuite la figure du ministre de l’intérieur, Djambolat Bey, il néglige de relever son rôle, documenté par les archives du Patriarcat arménien de Jérusalem, dans l’organisation du génocide et la liquidation de l’élite intellectuelle arménienne du 24 avril 1915.

2 – Dans son article du 5 octobre 1918, intitulé Le Bayramı de l’exilé, Wegner évoque la célébration du Bayramı à Constantinople, qualifiant Talaat de « Bismarck turc » et prophétisant une victoire du pantouranisme dans un avenir proche. Les articles pro-turcs d’Armin T. Wegner, qui parurent avant 1919 dans le Der Neue Orient, permettent d’apprécier son orientation politique. Son journal (01.09.1916 – 31.08.1917) comprend des passages emplis d’admiration pour le régime criminel jeune-turc. Ce qui laisserait à penser qu’il n’agissait et n’écrivait que mû par des ambitions personnelles et politiques.

3 – A la faveur d’un habile discours portant sur l’obligation du silence et la censure appliquée sur tout ce qui touchait au génocide arménien, Wegner va opérer son passage d’une turcophilie affichée à la quête de vérité sur le génocide arménien qu’il mentionne pour la première fois le 25 novembre 1918 dans son article intitulé La réorganisation de notre politique en Orient. L’obligation de dissimuler ces choses durant la guerre en Allemagne s’expliquait par la crainte du gouvernement allemand de perdre un partenaire militaire majeur. Pour autant, il ajoute que « la faiblesse est aussi un péché dans la vie des nations », évoquant la complicité allemande dans ce crime, et sans remettre en question sa propre attitude, apparaissant soudainement comme un militant pacifiste et pro-arménien.

4 – Dans l’article suivant, toujours publié dans Der Neue Orient, intitulé Mort dans le Bosphore. Lettres à un politicien ami, Wegner, devenu un défenseur acharné des victimes arméniennes, s’en prend à la presse « patriotique » et « prophétique » et fait des parallèles entre la paysannerie arménienne chrétienne et les Allemands du nord, qualifiant l’anéantissement des Arméniens comme une « déportation de la nation arménienne vers le désert ». Se fiant aux allégations turques rendant les Arméniens coupables d’avoir aidé les Russes à s’emparer de Van, il relève que les Turcs ne traduisirent pas « les traîtres et les espions » en justice.

5 – Ce politicien ami auquel s’adresse Wegner serait probablement le docteur Johannes Lepsius qui travaillait alors à compiler la documentation officielle allemande sur le génocide arménien avant la Conférence de paix de Paris, en 1919, sans doute pour minimiser le rôle de l’Allemagne dans le génocide arménien. Et si Wegner ne voulait pas toucher à Talaat et à Enver, alors à Berlin, c’était sans doute pour éviter d’être limogé. Dans une lettre au docteur Johannes Lepsius, il mentionne les pressions qu’il subit et qui le contraignent à quitter ses fonctions à la rédaction de Der Neue Orient. Or, Wegner ne devient un véritable sujet de vénération qu’avec sa lettre ouverte au président Wilson sur la déportation des Arméniens.

 

 

© Denis Donikian

Publicités

Un commentaire »

  1. Cet article dévoile une face cachée du personnage. Merci pour cet éclairage.
    Peut-on parler de remords ou alors d’une prise de conscience ?

    Commentaire par antranik21 — 23 juillet 2014 @ 8:59 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :