Ecrittératures

12 novembre 2014

« Atatürk dans l’imaginaire nazi »

Filed under: GENOCIDE ARMENIEN — denisdonikian @ 7:02

9780674368378

un livre de Stefan Ihrig à paraître le 20 novembre 2014 aux Presses Universitaires d’Harvard.

http://www.hup.harvard.edu/catalog.php

A noter, la critique qu’en fait Thomas Weber, de l’Université d’Aberdeen:

« Il s’agit d’un ouvrage original, à la fois important et novateur, concernant une source d’influence jusqu’ici inconnue, bien que centrale pour Hitler et les national-socialistes. Ses conclusions révélatrices vont changer la façon dont nous pensons l’Histoire allemande et européenne, ainsi que la Shoah. »

*

Traduction de la présentation de l’éditeur:

Tôt dans sa carrière, Adolf Hitler s’est inspiré de Benito Mussolini, son collègue plus expérimenté dans le fascisme – ce fait est largement connu.

Mais un modèle tout aussi important pour Hitler et les nazis est resté presque entièrement négligé: Mustafa Kemal Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne. La convaincante présentation que fait Stefan Ihrig de cette histoire inédite promet de réévaluer notre compréhension des racines de l’idéologie et de la stratégie nazies.

Hitler s’intéressa en profondeur aux affaires turques de l’après 1919.

Il a non seulement admiré, mais aussi cherché à imiter la construction radicale d’une nouvelle nation sur les cendres de la défaite de la Première Guerre Mondiale.

Hitler et les nazis ont observé avec attention la manière dont Atatürk a défié les puissances occidentales pour s’emparer du pouvoir et ont largement calqué leur putsch de Munich sur la rébellion d’Ataturk à Ankara.

Plus tard, Hitler fit remarquer que dans la foulée de la Grande Guerre, Atatürk fut son maître, Mussolini et lui ses étudiants.

Cette fascination a perduré. Tandis que les nazis luttaient pour la prise du pouvoir dans les années 1920, Atatürk restait pour Hitler une « étoile dans l’obscurité », son inspirateur pour reconstruire l’Allemagne selon une ligne nationaliste, laïque, totalitaire et ethniquement exclusive.

La manière impitoyable avec laquelle les gouvernements turcs ont traité les minorités arménienne et grecque eut une influence directe sur le sort que les nazis firent subir aux Juifs allemands.

La nouvelle Turquie, ou du moins ses aspects que les nazis ont choisi de voir, devint un modèle pour les plans et les rêves d’Hitler dans les années qui ont précédé l’invasion de la Pologne.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :