Ecrittératures

24 novembre 2014

Kertenkele ( le lézard)

Filed under: GENOCIDE ARMENIEN — denisdonikian @ 8:02

23491_1

 

« Kertenkele » d’Ozgur E. Arik ( le lézard) avec Hüseyin Aksen, Bertan Dirikolu (2009) est une adaptation de l’histoire racontée par Hrant Dink, journaliste arménien et écrivain sauvagement assassiné . Anatolie, 1918: un homme sans voix qui s s’échappe de tout ce qu’il a vécu et dont il a été témoin, se réfugie dans le village d’İsmail. Avec un nouveau nom, il mène une nouvelle vie. Cependant, les graines de la haine et l’hostilité sont encore en vie entre les gens, et notre héros doit payer de sa chair pour être l ‘ »autre » ….

CLIQUER     ICI

 

( à regarder jusqu’au bout)

 

Publicités

2 commentaires »

  1. Très beau ! J’ai pris le temps de je regarder jusqu’au bout.
    Dommage que mon anglais ne soit pas au top. Mais c’est tellement bien joué et mis en scène que tout coule de source.
    Merci pour le partage DENIS.

    Commentaire par Alain BARSAMIAN — 24 novembre 2014 @ 8:55 | Réponse

  2. Tout est dit et montré en une demi-heure. Film qui résume la haine séculaire du giaour.
    Point n’est besoin de connaitre une langue pour comprendre, l’image suffit.
    Et la dédicace à Hrant Dink prouve le réveil des consciences dans un pays ou l’obscurantisme a été le ciment de sa légitimité.
    On attend toujours une réalisation d’envergure par les arméniens…

    Commentaire par antranik21a — 24 novembre 2014 @ 12:27 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :