Ecrittératures

30 novembre 2014

L’ACTU QUI TUE

Filed under: CHRONIQUES à CONTRE-CHANT,L'ACTU QUI TUE — denisdonikian @ 5:26

en-chine-des-criminels-detournent-la-loi-en-affamant-des-tigres-jusqua-leur-mort-afin-de-produire-du-vin1

 

Les Turcs ont Tayyip Erdogan, les Arméniens ont Kim Kardashian. Car si le premier vient de découvrir le nouveau monde, l’autre découvre son corps au monde en permanence.

*

En Arménie, les bébés tigres courent les rues. Après ça, dites que ce n’est pas la jungle.

*

Avec ses tigres en cage et autres bestioles, l’Arménie pourrait bientôt battre le record des pays ayant le plus d’êtres vivants en voie de disparition au m2, Arméniens compris.

*

Depuis qu’on a vu un bébé tigre courir dans les rues d’Etchmiadzine, les mauvaises langues se demandent qui est le père : l’ancien ministre de la défense ou le dernier ministre de Dieu ?

*

Si en Arménie les tigres restent dans leur cage, c’est qu’ils ont peur d’en sortir.

*

Dans cette affaire de trafic de bêtes sauvages, l’environnementaliste arménienne Silva Adamian affirme que la loi sur la faune ne fonctionne pas du tout. Forcément, les tigres humains ne peuvent que défendre les tigres sauvages. C’est une question d’aghpéroutioun.

*

 

Bonne nouvelle : l’Arménie est en pleine croissance. La pauvreté en 2013 (indice de pauvreté à 5,9%) a battu le record de 2008 (indice à 5,1 %). Mais les tigres et les lions en cage à Etchmiadzine et à Erevan sont toujours correctement nourris.

*

Heureusement, on a retrouvé les douze piliers de l’identité arménienne. Ils étaient enterrés quelque part. Ce sont eux qui soutiennent la nation. Mais les pauvres d’Arménie n’en ont rien à foutre. Ils ne sont soutenus par personne. D’ailleurs, ils seraient prêts à manger du tigre ou du lion si on leur en donnait au petit déjeuner. Reste à savoir si les gardiens de ces tigres et lions voudraient les faire abattre. Je veux dire abattre ces tigres et ces lions, pas ces Arméniens affamés.

*

Au contact des plus grandes civilisations d’Orient et d’Occident les Arméniens auraient créé une culture originale d’une richesse surprenante. Leur génie les a conduits à mettre en cage des animaux sauvages pour leur épargner de mourir de faim ou d’être dévorés par les plus grands prédateurs de  la nation arménienne.

*

 

En Arménie, l’industrie du tourisme a besoin de spécialistes pour épargner aux visiteurs d’être arnaqués par des spécialistes ou agressés par l’industrie de la pauvreté.

Publicités

Un commentaire »

  1. Si ma mère était encore de ce monde, elle dirait en voyant notre pin-up internationale « hazar ankam amot ».
    Personnification de l’indécence provocatrice.
    Et puis, il y a cette cage d’Arménie peuplée de tigres qui ont les dents plus longues que les pauvres sans défense.

    Commentaire par antranik21a — 30 novembre 2014 @ 6:04 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :