Ecrittératures

23 janvier 2015

Métaphorisme 22

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 8:38

 

 

GRAPHISMES    090  Encre acrylique sur papier 0,40m X 0,30m

 

La barbarie physique prend naissance

dans la barbarie verbale,

la barbarie culturelle, la barbarie juridique.

 

*

 

( Graphisme d’Alain Barsamian)

Publicités

2 commentaires »

  1. C’est un terme qui ne s’appliquera jamais au plus dangereux des animaux.
    On mesure à quel point l’homme est capable du pire alors qu’il s’est « construit » l’idée qui est supérieur à l’animal.
    La barbarie se place dans ses cinq sens : le regard de haine, la parole destructrice, la senteur nauséabonde, le goût du sang et pour finir, la surdité en entendant les plaintes des victimes.

    Commentaire par antranik21a — 23 janvier 2015 @ 8:54 | Réponse

  2. Autrefois, les Grecs considéraient les non-Grecs comme des Barbares. Plus tard, ce furent les Germains qui furent considérés comme Barbares.
    Aujourd’hui on appelle babarre une brute, un ignorant. Et aussi quelqu’un de cruel.
    L’illustration d’AlainBarsamian, est très belle.

    Commentaire par Louise KIFFER — 23 janvier 2015 @ 10:03 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :