Ecrittératures

20 mai 2015

Denis Donikian à la Rencontre poétique chez Tiasci – Paalam en mai 2015

Filed under: Uncategorized — denisdonikian @ 8:10

104238111_o

La mémoire de Denis Donikian dépasse largement sa propre mémoire. Il en va sans doute ainsi de celles et ceux qui portent en eux les souffrances de leurs parents, quand celles-ci sont niées, ou non dites, « assoiffés de ce qu’ils ne voient pas mémoire d’une perdition / maudite ». Il questionne donc « le vieux pays agonisant » et le parcourt sans relâche, découvrant amoureusement les paysages, homme mobile « à la rencontre de sédentaires » par une promenade « de quête poétique ou de santé mentale »….

La suite ICI

Publicités

Un commentaire »

  1. Quand on découvre Denis Donikian dont la plume sans concession, à la fois dure et poétique, traduit si bien les souffrances et l’âme arméniennes, naît l’envie de suivre à travers ses oeuvres qui interpellent, tout ce qui constitue la mémoire du passé et du devenir d’un peuple dont il connaît si parfaitement les rouages et dont il est issu.

    Commentaire par Dzovinar — 21 mai 2015 @ 2:03 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :