Ecrittératures

28 mai 2015

Témoins européens et américains (2) : Johannes Lepsius

Filed under: Uncategorized — denisdonikian @ 7:53

Lepsius_Johannes_print

1 – Considéré comme le « témoin occidental par excellence » par le professeur Hans-Lukas Kieser (Le Génocide des Arméniens, Armand Colin, 2015), Johannes Lepsius approuvait l’engagement d’une Allemagne favorable au plan de réformes de 1914 et au projet de chemin de fer Berlin-Bagdad avant que les évènements de l’été 1915 ne l’obligent à dénoncer l’égoïsme de ses intérêts patriotiques. Son organisation, la Deutsche Orient-Mission, devait s’impliquer davantage dans l’avenir de l’Empire ottoman après la révolution jeune-turque de 1908. Dans ce but, Lepsius soutint personnellement le lobbying arménien en Europe en vue de faire aboutir le plan des réformes.

2 – En bon chrétien européen, membre allemand d’une « internationale protestante » moderne et principalement anglophone, il croyait à la mission engagée par l’Occident pour « l’accomplissement d’une histoire du salut biblique ». Plus précisément, il espérait la survenue d’un « millennium » apte à produire une ère de progrès, alliant civilisation occidentale et Évangile.  Mais si la Première Guerre mondiale et le cataclysme qu’elle provoqua ébranlèrent ses convictions tant politiques que théologiques, ils ne réussirent pas pour autant à atteindre sa solidarité et son engagement envers les victimes.

3 – En octobre 1915, à Berlin, fort des informations recueillies à Istanbul en juillet et août, auprès du patriarche arménien Der Yeghiayan, des missionnaires américains comme William W. Peet ou de l’ambassadeur Henry Morgenthau, il réunit pour les éclairer les représentants des missions et des Églises. Le mot d’Enver Pacha, lors de l’entrevue du 10 août, « Nous pouvons en finir avec nos ennemis de l’intérieur. Vous, en Allemagne, vous n’y arriverez pas. Dans ce sens nous sommes bien plus forts que vous », n’augurait rien de bon pour une Allemagne qui serait livrée aux frustrations après 1918.

4 – Ayant conclu son rapport sur les massacres d’Arménie, alors même qu’il n’était pas encore publié, à leur extermination, le pasteur Lepsius s’exposa à de vives critiques tant de la part du gouvernement allemand que de l’Église luthérienne, au sein de la Deutsche Orient-Mission et dans la vie publique. On l’accusait de violer les lois de la censure et d’attaquer l’Allemagne dans le dos. Pour autant, Lepsius résista en opposant à ses détracteurs « l’impératif de l’humanité » qui ne pouvait souffrir d’aucun compromis. Mais sa renommée et l’influence de ses amis permirent de mener à bien son travail jusqu’à sa publication.

5 – Le parti pris de Lepsius dans son rapport était de faire la lumière sur ce qu’il appelait le Völkermord [des Arméniens] (un terme utilisé en 1919 et qui devint en 1948 le mot génocide). Multipliant les sources, faisant preuve d’un esprit d’analyse et de synthèse remarquable, Lepsius allait livrer un travail d’autant plus sérieux que le pouvoir politique chercha à le bloquer. Mais son ambition de vouloir montrer « l’histoire des dix dernières années dans une représentation complètement objective au monde entier », d’exposer les catastrophes en Europe et dans l’Empire ottoman «  à la vertu curative de la vérité » comme il le fera remarquer, était une tâche que seules les générations futures pouvaient accomplir.

Publicités

Un commentaire »

  1. Merci pour cet article sur Joahnnes Lepsiusj dont je ne connaissais pas la biographie.
    Je vois qu’il avait un idéal élevé. Je vais tâcher d’en apprendre un peu plus sur lui.

    Commentaire par Louise Kiffer — 6 juin 2015 @ 6:30 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :