Ecrittératures

16 juillet 2015

Route

Filed under: Uncategorized — denisdonikian @ 3:04

photo-4

*

Route

Noire de doutes

De pas et de peines

Mais sa fin lointaine

Argentée

*

(Photo Denis Donikian)

Publicités

3 commentaires »

  1. Sans savoir qu’il n’est d’idéal en ce monde
    S’en aller, pèlerin des rives vagabondes
    Sur la route qui mène au bonheur permanent…

    Extrait Rouben Sevak (1885-1915)

    Commentaire par antranik21a — 16 juillet 2015 @ 5:18 | Réponse

  2. « Pourquoi flâner le long des rives de mon rêve
    Puisqu’à peine entrevu il est là qui s’achève ? »

    Rouben Mélik , « en pays partagé ».

    Commentaire par Louise Kiffer — 16 juillet 2015 @ 7:56 | Réponse

  3. « Je cherche quelque chose de plus mystérieux encore. C’est ce passage dont il est question dans les livres, l’ancien chemin obstrué, celui dont le prince harassé de fatigue n’a pu trouver l’entrée. Cela se découvre à l’heure la plus perdue de la matinée, quand on a depuis longtemps oublié qu’il va être onze heures, midi…Et soudain, en écartant, dans le feuillage profond, les branches, avec ce gestes hésitant des mains à hauteur du visage inégalement écartées, on l’aperçoit comme une longue avenue sombre dont la sortie est un rond de lumière tout petit. »
    Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes, II, 9

    et puis aussi

    « Mer, campagne, silence, parfums de cette terre, je m’emplissais d’une vie odorante et je mordais dans le fruit déjà doré du monde, bouleversé de sentir son jus sucré et fort couler le long de mes lèvres. Non, ce n’était pas moi qui comptais, ni le monde, mais seulement l’accord et le silence qui de lui à moi faisait naître l’amour. Amour que je n’avais pas la faiblesse de revendiquer pour moi seul, conscient et orgueilleux de le partager avec toute une race, née du soleil et de la mer, vivante et savoureuse, qui puise sa grandeur dans sa simplicité et debout sur les plages, adresse son sourire complice au sourire éclatant de ses ciels. »
    Camus, Noces (extrait)

    Commentaire par George — 17 juillet 2015 @ 7:48 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :