Ecrittératures

1 avril 2016

Aphorismes et loufoqueries (32)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 5:35

marcher-vers-la-lumière-dans-la-forêt-1024x765

*

Sans issue pour les aveugles ou lumineux pour les voyants,

toute maladie est un chemin.

Publicités

3 commentaires »

  1. Il faut juste bien regarder où on met les pieds. Du moins pour les voyants. Pour les aveugles c’est plus scabreux et moins confortable.

    Commentaire par Alain Barsamian — 1 avril 2016 @ 7:09 | Réponse

  2. La vie est un chemin plus ou moins long où l’on rencontre, aussi, la maladie…
    Elle vous tient compagnie de façon variable et vous abandonne quelquefois sans raison apparente.
    Sinon, elle va gérer votre avenir et là, tout dépend de son humeur, de ses caprices, et selon votre manière de l’accepter.

    Commentaire par antranik21a — 1 avril 2016 @ 7:25 | Réponse

  3. Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière . Michel Audiard .

    Commentaire par Donig — 4 avril 2016 @ 5:47 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :