Ecrittératures

29 octobre 2016

Que faisaient les Arméniens entre 1600 et 1660 ?

Filed under: ARTICLES — denisdonikian @ 5:44

arakel_davrizhetsi

Arakel Davrizetsi [Arakel de Tabriz]

Histoire

Erevan : Sovetagan Grogh, 1988, 592 p.

par Eddie Arnavoudian

Traduction de Georges Festa

 

Arakel Davrizetsi [Arakel de Tabriz] (vers 1590-1670) achève le cycle des grands historiens classiques arméniens. Clôturant l’époque médiévale, son Histoire s’inscrit dans la même veine que celle de son seul prédécesseur notable, Tovma Medzopetsi [Thomas de Metsop] (1378-1446) (1). Couvrant les soixante premières années du 17ème siècle, l’effondrement social, démographique et économique de l’Arménie historique constitue de même chez Arakel de Tabriz un thème dominant. Or Tabriz est aussi notre premier historien moderne. Marquant un tournant dans un long continuum de 500 ans, fait d’un démantèlement constant des infrastructures de la société arménienne en Arménie historique occupée, il annonce une première étape dans l’émergence d’une nation arménienne moderne, combinant aujourd’hui encore au sein d’un ensemble unique, bien que profondément fracturé, l’expérience de la vie arménienne dans la mère-patrie et en diaspora.

La suite ICI

 

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :