Ecrittératures

30 novembre 2016

Brèves de plaisanterie (126)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 4:48

 

*

Un chien de lune comme vous et moi

Sans dieu ni maître chien aux abois

Creuse le sol à ne sait quoi

 

Brèves de plaisanterie (125)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 2:39

*

Les hommes singent les hommes

Sois l’autre plus que le même

L’accident qui fleurit en joie  

Brèves de plaisanterie (124)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 2:35

 

*

Le mal qui fut il t’a fait

Chaque jour sa loi te hante

Te donne vie chaque jour

 

 

Brèves de plaisanterie (123)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 2:33

 

*

Sur ton regard partout 

Il n’est d’yeux qu’il ne hante

Lui le dense Lui le puissant Lui le doux

 

 

28 novembre 2016

Brèves de plaisanterie (122)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 5:05

*

Otage des machines

Ton sang a tant rêvé le ciel

Qu’il est venu sourire à ta fenêtre

Brèves de plaisanterie (121)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 9:08

 

 

*

 

Apprends à aimer ta douleur

Elle te dit un chemin

L’aube au-devant du corps

 

Brèves de plaisanterie (120)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 9:07

 

*

J’ai fait de ma peur un puits

Et toute ma vie y est tombée

Et maintenant là-haut le ciel si étroit

 

 

26 novembre 2016

Brèves de plaisanterie (119)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 6:14

*

Les tueurs de nos pères

Nous ont transmis leur haine

Ils n’ont pas eu la mienne

24 novembre 2016

Brèves de plaisanterie (118)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 6:44

 

 

*

Le cloué thérapeutique

Rêve de vivre autrement

Pieds de pierre en mal d’ailleurs

Brèves de plaisanterie (117)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 5:26

 

*

Tout le Ciel qui fut dit

Au centuple sera

La vie hors l’ennui et le vide

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.