Ecrittératures

17 mars 2017

Brèves de plaisanterie (276)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 1:47

tumblr_ojprm89MY71rdmef3o3_1280

 

 

*

Il n’est pas difficile de mourir.

C’est comme avaler un jus de chambre noire

De requiem mozartien et d’aurores boréales

Advertisements

Un commentaire »

  1. ( et ) Chaque homme dans sa nuit s’en va vers sa lumière Victor Hugo

    Commentaire par Donig — 17 mars 2017 @ 4:48 | Répondre


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :