Ecrittératures

24 juillet 2017

Brèves de plaisanterie

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 8:40

tumblr_oph583Nrnf1u578vho1_400

C’est la fin des brèves.

L’auteur ayant le sentiment de se répéter a choisi de surseoir à toute prolongation de ces brèves,

lesquelles feront l’objet d’un livre,

si Dieu le veut.

Publicités

6 commentaires »

  1. Trêve de plaisanterie, on est entrain de vivre en live le « The end » des Brèves.
    On espère bien l’ouvrage qui devrait en découler et que nous relirons avec grand plaisir.
    Merci Denis.

    Commentaire par Alain BARSAMIAN — 24 juillet 2017 @ 8:49 | Réponse

  2. Je préférais les brèves, une par jour, avec l’illustration ! Combien de temps devrons-nous attendre désormais ?
    Moi je suis née en 1925, je me demande si je lirai la suite de ces brèves …

    Commentaire par Kiffer — 24 juillet 2017 @ 9:12 | Réponse

  3. Abrik Diguin Kiffer , chad pari orer entsek ! Il y a longtemps que j’espérais de vos bonnes nouvelles .

    Comme vous , j’aime bien la brève au quotidien avec cet immense talent de Denis à trouver une illustration originale et surprenante qui alimente si bien la brève . Donig

    Commentaire par Donig — 24 juillet 2017 @ 12:31 | Réponse

  4. Chers amis, il faut savoir s’arrêter pour passer à autre chose. Louise n’a certainement pas fait ses enfants en 10 ou 12 mois, mais en n’oeuf. Moi aussi, j’ai mes normes. Je comptais aller jusqu’à 500, mais ce chiffre comme objectif est ridicule. Maintenant je vais m’obliger à fermer le robinet et à penser autrement. Mais comme vous avez fait un effort pour me lire demain je posterai la préface que j’ai concoctée en vue de la publication.

    Commentaire par denisdonikian — 24 juillet 2017 @ 4:44 | Réponse

  5. La fin est un autre commencement! Vivement la suite alors.

    Commentaire par Thomas V — 24 juillet 2017 @ 4:49 | Réponse

  6. Merci Denis pour ce florilège de plaisanteries parfois acides, souvent tendres, quelquefois osées…
    Il en restera des images et des propos qui portent à réflexion et la réflexion, c’est la vie.
    Et je dis à Louise, prends soin de toi !

    Commentaire par antranik — 24 juillet 2017 @ 9:31 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :