Ecrittératures

13 février 2018

Des hauts et des bas

Filed under: PROSE POESIE — denisdonikian @ 5:25

rape-1935(1)

 

Quand tu montres ta bouche Oh

J’imagine ta bouche Ah

Quand tes cheveux Oh

Vois tes cheveux Ah

Car ainsi vont mes yeux

De tes hauts vers tes bas

Impénitent  est ce dieu 

Qui te pense comme ça

Publicités

2 commentaires »

  1. J’ai le sentiment que ce n’est qu’un début …Bonne soirée Denis !

    Commentaire par Barsamian Alain — 13 février 2018 @ 5:30 | Réponse

  2. Je trouve sublime cette représentation du visage féminin !

    Commentaire par antranik — 13 février 2018 @ 7:58 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :