Ecrittératures

28 mars 2018

INCROYABLE révélation sur le Levothyrox

Filed under: APPEL à DIFFUSER — denisdonikian @ 8:37
Tags: ,
Cher(e) ami(e) de la Nature,
Au départ, j’ai cru que le scandale Levothyrox était lié à l’incompétence de nos autorités.
Je pensais que l’agence du médicament avait voulu « bien faire » en demandant au laboratoire Merck une nouvelle formule sans lactose.
Je croyais que nos autorités sanitaires avaient été juste négligentes en oubliantde tester sérieusement la nouvelle formule du Levothyrox, avant de la commercialiser.
Quant au fait que les médecins ne soient pas vraiment prévenus du changement de formule, je mettais ça sur le compte d’une erreur de bureaucrate.
Aujourd’hui, je suis persuadé que ce n’est pas un problème d’incompétence.
C’est plutôt une immense arnaque orchestrée par l’industrie pharmaceutique !
C’est Big Pharma qui est à la manœuvre !
Il y a quelques mois, le grand médecin Philippe Even demandait publiquement :
« Mais qu’est-ce qui est passé par la tête de l’Agence du médicament, qui habituellement ne fait rien, de demander ce changement de composition ? »
Aujourd’hui, nous avons la réponse – et elle est terrifiante.
C’est Merck, le grand laboratoire qui fabrique le Levothyrox, qui a demandé le changement de composition du Levothyrox… pour gagner plus d’argent !
Je m’explique.
Il y a près de 20 ans, la multinationale pharmaceutique Merck a déposé un brevet sur la composition du Levothyrox.
Ce brevet lui assurait un monopole sur ce médicament, et lui permettait de faire des super-profits.
Problème pour Merck : ce brevet tombe en 2019. Après 2019, le Levothyrox allait devenir un « générique », vendu beaucoup moins cher !
Pour sécuriser ses profits financiers, il était donc urgent pour Merck de mettre sur le marché une « nouvelle formule », avec un nouveau brevet !
Il restait à Merck de convaincre l’Agence du Médicament…
… et savez-vous comment ils ont réussi ?

Un conflit d’intérêt GROS comme une maison
On le sait grâce Aurore Gorius, une journaliste d’investigation.
Elle a réussi à mettre la main sur LE document qui prouve la « conspiration Merck »[1].
Ce document, c’est la lettre que l’Agence du Médicament a envoyée au laboratoire Merck en 2012, pour lui demander une nouvelle formule.
Savez-vous par qui était signé ce courrier ?
Par le Professeur Philippe Lechat… qui travaillait pour Merck avant d’entrer à l’Agence du Médicament !
Vous comprenez le tour de passe-passe ?
C’est un Professeur de Médecine financièrement lié à Merck… qui a demandé à Merck de changer la formule du Levothyrox !
Si vous ne me croyez pas, regardez l’interview d’Aurore Gorius sur France Télévision.
Selon cette journaliste courageuse, Merck aurait même cherché à utiliser les Français comme cobayes, avant de commercialiser sa nouvelle formule sans lactose en Chine.
Regardez-bien son interview, c’est vraiment sidérant :
A ce niveau d’incompétence, c’est forcément volontaire !
On comprend mieux pourquoi l’Agence du Médicament a lancé la nouvelle formule sans précaution, mettant en danger des millions de malades !
Car tous les experts sérieux savaient qu’il fallait tester sérieusement la nouvelle formule.
Comme l’explique l’un des plus grands spécialistes Français de la thyroïde, le Professeur Patrice Rodien :
« Nous sommes nombreux à penser qu’il aurait fallu mener une étude croisée en double aveugle, incluant des sujets hypothyroïdiens, sur une longue période.
Cela aurait permis de déterminer si les deux formules sont vraiment équivalentes en termes d’efficacité et de tolérance[2] »
« La nouvelle formule aurait dû être testée, elle ne l’a pas été », résume un autre grand médecin, le Pr Philippe Even.
Pourquoi cela n’a pas été fait ?
Parce que nos autorités sont incompétentes… ou parce qu’elles sont « vendues » au laboratoire Merck ?
Une étude sérieuse aurait pris plus de temps… le résultat aurait été incertain… et Merck aurait risqué de gagner moins d’argent !

Doit-on se mobiliser ?
Avec toutes ces révélations, je m’interroge.
Faut-il lancer, avec l’Association Santé Naturelle, une grande pétition pour demander l’ouverture urgente d’une enquête parlementaire sur ce scandale ?
Si vous le voulez bien, donnez-moi votre avis ici.
J’hésite un peu, car de nombreuses pétitions ont été déjà lancées sur le Levothyrox et elles n’ont pas vraiment fait avancer les choses.
Peut-être que si nous nous mobilisons tous, ça marchera.
Aidez-moi, dites-moi ce que vous en pensez, ici !
Et en attendant, merci de transférer ce message partout autour de vous !
A part France Télévision, quasiment aucun média n’a osé parler de ces révélations… ce qui est encore une preuve de l’influence profonde de Big Pharma !
Il est plus que temps de réagir, pour notre santé et celle de nos enfants – alors s’il vous plaît, transmettez ce message autour de vous.
Votre dévoué
Guillaume Chopin
Association Santé Naturelle

Sources

[1] https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/levothyrox-une-journaliste-devoile-un-conflit-d-interets-entre-merck-et-l-ansm_2646352.html

[2] https://www.egora.fr/actus-medicales/endocrinologie-metabolisme/32400-levothyrox-l-effet-nocebo-de-masse-a-joue-un-role?nopaging=1

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :