Ecrittératures

31 mars 2021

Aphorisme du jour (93)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 2:21

*

Si les beautés relatives de ce monde ne sont que l’ombre d’une beauté absolue dans un autre, encore faut-il savoir les reconnaître pour en prendre le chemin.

Aphorisme du jour (92)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 2:55

 

*

La démocratie est le meilleur système qui permet d’élire aussi bien un démocrate qu’un fou.

30 mars 2021

Aphorisme du jour (91)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 3:55


*

Le con est d’autant plus conservateur qu’il pratique le non systématique en prenant des mimiques de non critique.

28 mars 2021

Coïtus benedictus (18)

Filed under: COITUS BENEDICTUS — denisdonikian @ 4:21

*

Trève de momerie !

Suffit de minauder, passons à l’introït !

A trop parler d’amour on en perd le coït…

Aphorisme du jour (90)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 3:02

 

*

Les grandes civilisations croulent sous l’or, roulent les civilisés et roulent sur les morts.

27 mars 2021

Aphorisme du jour(89)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 2:46

 

 

*

Le métier appelle la perfection pour élever à la conscience.

Aphorisme du jour (88)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 10:20

*

Les mains des hôpitaux tremblent dans le sang et les mains des labos trempent dans la merde.

Variante : L’hôpital détricote le mal physique et les labos fricotent avec le mal du fric.

 

26 mars 2021

Aphorisme du jour (87)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 4:01


*

J’ai aimé une chatte. Qui était-ce ?

Poème du jour

Filed under: PROSE POESIE — denisdonikian @ 3:48

 

*

Où donc es-tu qui me dis non

Ma vie est silence sans nom

Et si lent son abîme

Nous qui fûmes sublimes

Par tant d’éclats tant traversés

Qu’aujourd’hui tout est renversé

Toi par monts et par vaux

Moi dans les hôpitaux.

 

(25 mars 2021)

 

25 mars 2021

Aphorisme du jour (86)

Filed under: APHORISMES — denisdonikian @ 11:07

*

Depuis que l’émancipation animale oblige les lionnes à donner leur consentement écrit à toute copulation, les lions sont tristes et se voient mal finir.

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.