Ecrittératures

6 avril 2021

Séminaire de la Société des Etudes Arméniennes 

Filed under: APPEL à DIFFUSER — denisdonikian @ 3:26

Séminaire de la Société des Etudes Arméniennes  / Jeudi 8 avril de 18h à 20h ( et non  de 16h à 18h) 

Séance via Zoom

Inscription pour recevoir le lien vers la réunion : https://zoom.us/meeting/register/tJIpdOmvqDgsGtXlDXIXQtgw5RHyKDDlxgN

Charikleia Magdalini KEFALIDOU

Docteur en littératures comparées, enseignante à l’Université de Caen-Normandie

 

L’identité arménienne à l’épreuve de l’entre-deux : écrire l’arménité en France et aux États-Unis le XXe et le XXIe siècle (D. Donikian, V. Gardon, D. Kherdian, W. Saroyan).

I have had an American environment, boyhood, and education, but my soul is still Armenia’s. I know nothing of my own race, but I have been taught the history of America. I know nothing of my own literature, but I have read Whitman, Anderson, and Mencken. I cannot read my own language, and yet for all that I remain an Armenian: my country begs for my soul. “Be yourself” it cries to me. “Remember Armenia. Be not ashamed. You are an Armenian.”

 

William Saroyan Follow

 

Cette présentation examine les modalités d’articulation et de réarticulation de l’identité arménienne dans l’œuvre des écrivains d’origine arménienne d’expression anglaise et française Denis Donikian, Victor Gardon, David Kherdian et William Saroyan. L’affranchissement d’un des aspects constituants traditionnels de l’identité arménienne, à savoir l’expression littéraire dans une langue autre que la langue arménienne, relève soit de l’impossibilité d’utiliser (parfaitement) l’arménien à des fins littéraires, soit de l’envie de ces écrivains de s’adresser à un lectorat plus vaste et témoigne de leur entre-deux identitaire hérité de l’exil, qui traverse aussi bien leur écriture que leur posture d’écrivain. La présentation, qui porte sur l’intégralité de leur œuvre publiée mais aussi inédite, se focalise sur la manière dont les écrivains en question articulent leur rapport avec le territoire arménien, la langue, la religion, les coutumes et les traditions arméniennes mais aussi sur le travail de mémoire effectué dans leur œuvre, que ce soit celle du génocide arménien ou d’autres évènements traumatiques. En dernier lieu, on s’intéresse à la construction de leur image et de leur ethos d’écrivain ainsi que de leur positionnement dans le champ littéraire français et américain.


Société des Etudes Arméniennes
2 rue de Lille, 75007 Paris
http://etudes-armeniennes.org/   (site en cours de reconstruction)
mailto:contact@etudes-armeniennes.org

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :