Ecrittératures

31 janvier 2017

Boutique d’Etchmiadzine

Filed under: EVENEMENTS — denisdonikian @ 6:00

 Eh oui ! Même là, on trouve les livres de Donikian.

La preuve :

img_4315

*

unnamed

Publicités

7 décembre 2014

Disparition de Samvel Mkrtitchian

Filed under: EVENEMENTS — denisdonikian @ 6:14

image_400x400

Vient de disparaître à l’âge de 56 ans, Samvel Mkrtitchian, écrivain, essayiste et traducteur, directeur de la revue Littérature internationale.

 

L’an dernier, Samvel Mkrtitchian avait publié Ordre nouveau et autres graffiti . Précédemment avait été éditée sa traduction d’Ulysse de Joyce, dont il était un grand admirateur.

 

Né en 1959, à Taline, après ses années d’école à Leninakan (actuellement Gumri), il avait fait ses études à l’Institut des langues de Brussov ( 1983). Puis, il avait travaillé pour les revues Asdrik, Antatarts, Ar, Aravot et Krakan Tert. Il avait publié de nombreux essais, poésies, nouvelles, et traduit de nombreux livres.

 

En 2002, il était devenu rédacteur en chef de la revue Littérature internationale.

 

BXPtTyoCQAAOPji.jpg-large

28 mai 2013

FESTIVAL du PREMIER ROMAN de CHAMBERY vu par DZOVINAR

Filed under: EVENEMENTS — denisdonikian @ 2:53

DSC02913

VOIR ICI

3 mars 2013

Une Merveille ! Que dis-je ? Un miracle ! Une fierté !

Filed under: EVENEMENTS — denisdonikian @ 3:24

Esprit d'Arménie

Voilà bien une musique de l’âme. Elle vous met d’emblée en état de grâce. Ceux qui connaissaient la musique arménienne en renaîtront lavés de tout poison ethnique. Ici, son exécution transcende le national. On ne savait pas qu’elle était en mesure de donner pareil émerveillement. Et maintenant, elle va essaimer hors de ses frontières naturelles pour apporter au monde le feutré de sa joie.

Toujours nous l’avons dit. Quand la culture arménienne se lustre le poil, se replie sur son nombril ou se mord la queue, elle perd de sa substance. Mais sitôt qu’elle se confronte à d’autres cultures, que ces cultures la cultivent à leur tour, alors elle devient généreuse, elle déploie tous ses charmes, elle vous transporte au seuil de votre infini le plus intime.

Gagik Mouradian, un kamantchiste qui ne sort jamais sans son kamantcha comme un Anglais sans son parapluie, marie ses cordes avec subtilité à celles de Jordi Savall. Quand il quitte l’Arménie poussé par la nécessité, l’humiliation qu’on fait subir à son art et l’appel des horizons lointains, c’est pour porter sa musique ailleurs et lui donner le goût de l’aventure. Et voilà qu’avec le duduk, le kamantcha révèle au monde les vertus de la tradition arménienne et même au-delà. Jazz ou musique de chambre, les deux compères font sourire les oreilles occidentales. L’indépendance de l’Arménie a eu du bon, elle a lâché le souffle de l’âme arménienne parmi les mélomanes du monde entier.

Ainsi donc, que vous soyez à marcher en pleine campagne ou dans un désert de sable, sur une mer d’huile à regarder le soleil couchant, ou même à caresser les courbes de votre compagne, mettez-vous cette musique dans les oreilles, et alors Dieu vous répondra…

*

Ecoute gratuite ICI

 *

Article : Le souffle de l’Infini par Monique Parmentier

 *

Jordi Savall a tenu à accompagner le disque d’un livret en plusieurs langues ( français, anglais, arménien, catalan, allemand, italien) avec une préface de son crû et des textes de Jean-Pierre Mahé, Lise Nazarian, Manuel Forcano.

 

Iconographie superbe

*

 

Musiciens arméniens

Georgi Minassiya   duduk

Haïg Sarikouyoumdjian   duduk

Daguik Mouradian   kamantcha

Armen Badalyan  dap

 

Hespérion XXI

Viva Biancaluna Biffi  vièle à archet

Dani Espasa  orgue

David Mayoral   tambour

Mare Clos   tambour

Pedro Estevan  percussion

 

Jordi Savall

vièle à archet, rebec et viola da gamba soprano

Esprit d'Arménie 2

 

27 avril 2012

Formidable Centre Tumo

Filed under: EVENEMENTS — denisdonikian @ 6:11

Le Centre TUMO,  ( 16, rue Halabyan à Erevan) est une école qui marie technologies et créativité. Regardez son site : http://www.tumo.org/

TUMO viendrait de Tumanyan, car le bâtiment se trouve devant le parc Tumanyan

Voici deux clips faits par les élèves du centre

http://www.youtube.com/watch?v=25TwywnxeXI

http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=lxyWwkaxIXU

En plus c’est bon pour les articulations

4 octobre 2011

Programme littéraire à Valence et à Lyon

Filed under: APPEL à DIFFUSER,EVENEMENTS — denisdonikian @ 10:01


22 octobre 2010

Téléphérique de Tatev ( images)

Filed under: EVENEMENTS — denisdonikian @ 5:25
Tags:



Station d’Halidzor

Entre Halidzor et Tatev

 

Station de Tatev

 

 

 

Photos Denis Donikian ( copy right)

29 avril 2010

Un 24 avril à Istanbul

Le matin sur la tombe de Hrant Dink.

******

13 h 3O Gare  de Hardapacha

Manifestation statique et recueillement de la gare où les intellectuels arméniens furent conduits à  la mort, le 24 avril 1915.
La police protège l’autre côté de la gare où il y a une contre manifestation des victimes de l’ASALA …
Vers la fin où deux ou trois manifestant arrivent à venir sur la place pour distribuer des tracts de quatre pages avec les photos des victimes …

La police contient le tout tranquillement … Il y avait autant de journalistes que de manifestants

L’allocution est lue par EREN KESKIN

*****

13h Contre manifestation par le parti de Dogu Parinçek

****

12 h Place Galatasaray, association des mères de disparus.

****

Place Taksim où la manifestation-recueillement a duré plus d’une heure, avec un millier de personnes et une trentaine de contre manifestants  contenue  par la police.

*

Crédit photos : Serge Avédikian

19 avril 2010

Biz Myassine/ Nous ensemble : hommage unitaire aux victimes arméniennes de 1915

Pour la quatrième année consécutive, l’association  Biz Myassine/ Nous ensemble, créée à l’initiative de Michel Atalay et de Denis Donikian, a réuni une quarantaine de personnes, Français d’origines turque et arménienne, et sympathisants, pour une commémoration unitaire du génocide arménien de 1915, au pied de la statue de Gomidas à Paris, le 18 avril dernier. Outre les fidèles aussi bien arméniens que turcs,  étaient présents cette année des représentants de la communauté juive, des membres de l’association Turquie Européenne, un élu Vert de Sarcelle. Devant les personnes réunies se tenant par la main, Sevinç Atalay a rappelé au cours d’une rapide déclaration le cadre de cette cérémonie : se recueillir, chacun avec sa conscience, et en toute sérénité, à la mémoire des 1 500 000 victimes arméniennes du génocide de 1915. Elle a également souligné, selon la pensée de Hrant Dink, la nécessité d’apprendre à se mettre à la place de l’autre et ainsi de permettre aux Arméniens qu’ils tendent la main aux Turcs de bonne volonté, et aux Turcs de reconnaître la douleur arménienne dans toutes ses implications. Puis les participants étaient invités à détourer l’une de leurs mains sur un carton, en y ajoutant un mot. En voici quelques-uns : Nous devons persévérer dans notre démarche ; Paix aux hommes de bonne volonté ;  Un jour l’impossible sera ; J’encourage ce mouvement qu’il aboutisse rapidement ; Paix et vivre ensemble ; Que d’espoir ; Se parler ENFIN…

***

Message de Voices in Dialogue,( Canada)

Shoulder to Shoulder in Work of Memory – Jardin de Erevan / Place du Canada, Paris, April 18 2010

We extend our hand in solidarity and respect to individuals of Turkish and Armenian origin as they commemorate the destruction of Armenians in Anatolia 95 years ago. Today, we affirm that the real momentum of dialogue comes from  citizens’ gestures of sharing the pain such as the visionary initiative Biz-Myassine takes in Paris on April 18, 2010. Rather than political deals or strokes of pen in the corridors of power, we believe that it is these acts of remembrance of our shared loss that will trailblaze the long and ardous path to healing and reconciliation.

Voices in Dialogue, Ottawa, April 12, 2010

***


Photos : Miléna Donikian ( Copyright)

22 mars 2010

La situation d’ Anastasia Denisova

Filed under: EVENEMENTS — denisdonikian @ 8:22
Tags: ,

La situation d’ Anastasia Denisova (YHRM, Mars 2010)

Anastasia Denisova est une activiste de la société civile, militante des droits humains, agissant contre la xénophobie, le racisme et l’intolérance. Elle est présidente de l’organisation Groupe de jeunes pour la tolérance ETHnICS et membre du Conseil de coordination du Mouvement des jeunes pour les droits de l’homme (Youth Human Rights Movement). Elle est employée du centre de droits de l’homme Mémorial, du centre d’analyse SOVA et co-coordinatrice du groupe Alternative verte de la région de Krasnodar.

Depuis plusieurs années Anastasia Denisova et l’ONG ETHnICS ont été soumises à diverses formes de harcèlement et d’entrave aux activités professionnelles (présence de personnes extérieures pendant le contrôle du service d’enregistrement fédéral, redressements fiscaux sans motifs de la part de l’inspection des impôts aboutissant à la cessation d’activité de l’association, délais anormaux de contrôles aux postes frontières de la Fédération de Russie, blocage pour l’empêcher de participer à la réunion de l’OSCE à Varsovie, etc.).

Ces pressions ont culminé fin 2009 quand des charges criminelles ont été retenues contre Anastasia Denisova en vertu de l’article 146  partie 3, paragraphe D, du code pénal de la Fédération de Russie : usage  illicite d’objet déposés et de positions officielles, passible de peine d’emprisonnement jusqu’à six mois, et l’article 273 partie 1 : création de virus informatiques, passible de peines d’emprisonnement jusqu’à trois ans.

Au même moment, les investigations ont porté sur l’examen de matériel informatique n’appartenant ni à Anastasia Denisova ni à l’ONG ETHNICS, matériel confisqué en violation de la législation de la Fédération de Russie. Le cas est fondé sur un avis d’expert dont la validité est plus que douteuse signé par O. Pleten mais élaboré en réalité par V. Voevodin ; le caractère illégal du software a été fondé sur la recherche du numéro de série sur Internet ; les dernières dates d’accès aux dossiers démontrent que l’expert les a examinés postérieurement à la fin officielle de l’expertise. Ces faits et d’autres violations ne permettent pas d’accepter l’expertise comme une preuve valide. Le calcul des dommages supposés a été fait par une personne partiale et la somme surestimée pour pouvoir atteindre le minimum nécessaire à des poursuites criminelles. Le recours à l’article 273.1 a été justifié par la supposée présence d’un logiciel générateur de clés qui n’est pas en soit un virus, et donc ne peut être prétexte à une poursuite criminelle. Plus grave, nous avons été informés de violations de la législation par M. Melikyan, procureur adjoint du district de Krasnodar Zapadnyi.

En conséquence nous considérons que les poursuites contre Anastasia Denisova constituent des moyens grossiers et sans fondement de pression sur une militante des droits humains.

Enfin les médias ont couvert ces affaires de harcèlement des militants des droits de l’homme et de la société civile du district de Krasnodar. Tout ceci développe une atmosphère déplaisante autour du district de Krasnodar, et contribue à détériorer l’image de la Fédération de Russie, particulièrement à la veille des jeux olympiques de Sotchi.

On peut protester contre les persécutions dont Anastasia Denisova est victime, demander la levée de toutes les poursuites, une enquêtes sur toutes les violations de droits et manifestations d’arbitraire et réclamer la garantie du respect des conditions d’activité des organisations de la société civile de la région de Krasnodar en écrivant à

Golota Vladimir Nikolaevich

Procureur du district Zapadnyi de la ville de Krasnodar

350020, Krasnodar, Odesskaya, 1

fax: +7 (861) 215-98-67, tel +7 (861) 215-64-18


Ave c cope à

Monsieur Chaika Yuri Yakovlevich

Procureur général de la Fédération de Russie/General Public Prosecutor of the Russian Federation

125993  Moscow, Bolshaya Dmitrovka, 15 a

tel: +7 (495) 987-56-56, fax: +7 (495) 692-17-25

Ustinov Vladimir Vasilyevich

Représentant de la Présidence de la Fédération de Russie

Rostov-on-Don, Bolshaya Sadovaya, 73

tel. +7 (863) 249-99-43, fax +7 (863) 249-99-47

Tkachov Alexandr Nikolaevich

Gouverneur de la région de Krasnodar, Krasnodar, Krasnaya, 35.

Tel/fax: +7 (861) 262-57-16,

fax: +7 (861) 268-35-42

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.