Ecrittératures

19 mars 2019

Trois personnages en quête d’apocalypse (52)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 11:44

tumblr_ofiqlkijrw1tta735o1_1280

*

Dodie – Il faudrait apprendre à neutraliser nos peurs, non ?

Gago – L’alcool, ça ne marche pas. L’angoisse revient toujours.

Sako – Les échappées artificielles ne font pas notre affaire.

Dodie – Au cours de son histoire, l’homme a vu pire que ça. La foudre qui tombe, c’était déjà une catastrophe. Et pourtant, nous sommes là.

Gago – La foudre qui tombe… C’est comme ça que Dieu a surgi dans la tête de l’homme.

Sako – Dieu n’est que l’enfant de nos peurs.

Gago – De la peur et des vapeurs de l’imagination.

Dodie – J’ai aimé une femme et je voudrais me retrouver blotti contre son ventre.

Gago – Ne l’attends pas ! Si tu crois qu’elle va revenir…

Sako – Bien fait pour…

Dodie – Arrête Sako ! Arrête ! Tu ne sais pas ce que c’est qu’un ventre de femme.

Sako – Des boyaux et des borborygmes, voilà ce que c’est !

Gago – On voit bien qu’il ne sait pas. Il ne sait rien d’ailleurs. Mais dire «  Bien fait pour vos gueules ». Ah ça il le sait !

Dodie – Toute une philosophie.

Gago – Une philosophie de merde, oui !

Sako – Mais oui les gars ! Dans le ventre d’une femme, qu’est-ce qui circule, sinon de la merde ? Hein ? Les stars se torchent le cul comme nous autres…

Gago – Oui, mais quel cul !

Sako – Nul d’entre vous n’échappera au merdier général.

Dodie – Tu vois toujours qu’un côté de la chose.

Sako – Et vous toujours l’autre côté. Qu’est-ce que vous croyez ? La plus belle femme qui soit sera toujours quelque chose qui pue et qui pète. Il n’y a pas de star ! Il n’y a que des cosmétiques.

Dodie – Il y a bien une issue à ce merdier général ?

Gago – Il faut aimer, je crois.

Sako – Aimer quoi ? Le ventre de la femme ?

Gago – Aimer l’amour. Il faut aimer l’amour, je vous dis. Mettre de l’amour dans nos pensées et comme ça la peur n’y aura pas sa place.

Dodie – Et advienne que pourra !

Sako – Pitié pour les emmerdés du monde !

Dodie – Sako, l’amour, on te dit !

Gago – L’amour, Sako !

Sako – C’est bon, j’ai compris ! Des boyaux et des borborygmes.

Gago – Va savoir s’il a vraiment compris !

Dodie – Qui sait ?

Trois personnages en quête d’apocalypse (51)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 12:05

06-noyade

*

Dodie – Je me suis dit qu’on devrait faire quelque chose.

Gago – Mais quoi ?

Sako – Voilà bien le problème. Quoi ?

Dodie – C’est vrai qu’il n’y a plus rien à faire.

Gago – Plus rien.

Sako – Bien fait pour nos gueules !

Dodie – Il n’y a plus qu’à attendre.

Gago – Attendre on ne sait quoi.

Sako – On ne sait qui. Attendre…

Dodie – Moi, ça me fait suer d’attendre.

Sako – Ça constipe d’attendre…

Gago – Dans le fond, mieux vaut ne rien faire. On risquerait de tout faire basculer dans le vide.

Sako – Nous autres les hommes dès qu’on fait, on détruit.

Dodie – On fait d’un côté, on défait de l’autre.

Gago – Déprimant.

Dodie – Qui veut sauver, se suicide…

Sako – Nous sommes coincés dans le cul de la catastrophe.

Dodie – Pas d’issue possible.

Gago – Déprimant.

Sako – Bien fait pour nos gueules !

18 mars 2019

Trois personnages en quête d’apocalypse (50)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 12:04

tumblr_omdxhopvf71qc5rkjo1_1280

*

Dodie- J’ai hâte que ça finisse.

Gago- Pour être fini, tu es fini de toute manière.

Sako – Ce pétrole me mord l’estomac.

Dodie- On est dans les vapeurs et parfois dans la lucidité.

Gago- Ça me sort par les naseaux, ces vapeurs.

Sako – Nous n’irons plus au bois.

Dodie- Non. Nous n’irons plus.

Gago- D’ailleurs, que reste-t-il du bois ? Même pas de quoi faire venir une fraise.

Sako – Ah le goût des fraises sauvages ! C’était quelque chose tout de même !

Dodie- Oui, c’était quelque chose…

Gago- Et les cerises ! Ah les cerises !

Sako – C’était quelque chose aussi les cerises.

Dodie- Quand je rentrais de l’école et que notre voisin l’épicier en exposait devant sa porte, ma mère m’en achetait toujours une poignée. C’étaient les premières. Que c’était bon, les premières ! Mon enfance a gardé ce goût de cerise.

Gago- Quel fruit la cerise ! Il faut dire que Dieu nous a bien gâtés en nous faisant venir au monde au moment des cerises. Il aurait pu nous faire venir avant. Mais non. Dans son immense bonté, il nous a accordé quoi ?

Sako et Dodie – Les cerises.

Dodie- Sans parler des autres fruits. Tiens la banane !

Gago- Ah la banane !

Sako – Oui, la banane ! Pas banal la banane !

16 mars 2019

Trois personnages en quête d’apocalypse (49)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 11:03

tumblr_on8wfh6fT31vuo8f5o1_1280

*

Dodie- Vous savez quoi ? Tout ramollos qu’on est tous, moi je vous dis qu’on y est dans le trou. En plein dedans…

Gago- Vrai ! C’est chaud ! C’est glissant ! Et c’est obscur comme une nuit étoilée.

Sako – On y est dans notre caverne.

Dodie – A l’abri des ours et des bombes et de tout le fatras humain.

Gago – Dans le ventre de maman, quoi !

Sako – Dans le ventre de maman… La chaleur de la vie. Là où le monde ne s’entend pas encore. Ou à peine.

Dodie- Là où nous sommes vierges de toute angoisse.

Gago- Vierges encore. Vierges à la veille d’être déviergés.

Sako – Et si on se met à avoir faim ? Qu’est-ce qu’on fait ?

Dodie- Faudra bien y retourner dans le monde ?

Gago – Faudra bien…

Sako – Même si le monde n’est plus un garde-manger ?

Dodie- Même si le monde n’est plus le monde.

Gago- Faudra bien manger. Mais manger quoi, si le monde on l’a déjà mangé ?

Sako – Bien fait pour nos gueules !

Dodie- Va savoir.

Gago- Je vous dis pas. On est dans le trou jusqu’à la glu.

Sako – Jusqu’au cou dans la glu…

15 mars 2019

Trois personnages en quête d’apocalypse (48)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 10:37

boxer

*

(Les trois personnages sont ivres)

Dodie- Je vous dis pas. Quand tu vises le trou avec un fusil tordu comme du boyau, ça devient la croix et la bannière.

Gago – C’est sûr, avec un tel ramolli on a du mal à entrer dru et droit.

Sako – On peut pas avoir la trique comme un épi de maïs après tout ce qu’on vous fait ingurgiter en médicaments.

Dodie- C’est pas les médicaments, c’est l’alcool, gros balourd ! L’alcool je te dis.

Gago- Et bobonne qui attend que ça raidisse.

Sako – Elle peut toujours. La femme, c’est que de l’attente avec un grand V bien écarté des jambes. Surtout si l’homme est long à monter en puissance.

Dodie- Oui, elle peut toujours.

Gago- Et toi tu t’affolles. Bon sang ! Tu as là une occasion en or pour faire jouer ta bielle… Eh bien rien. La bielle, elle veut pas. La bielle, elle est ramollo.

Sako – Bien fait pour sa gueule à la bielle !

Dodie- Tu pourrais peut-être la saucissonner, bien serrée avec du cordage. Comme ça tu es sûr de faire le fût à canon.

Gago- Je suis pas une charcuterie ! Que je sache ! Pas encore une charcuterie ! Ce que je veux, c’est rester nature.

Sako – Oui, et si ton zig n’arrive plus à dégazer, alors qu’est-ce que tu fais ?

Gago – Je m’énerve et plus je m’énerve, moins il lève la tête.

Sako – Bien fait pour nos gueules.

Dodie- Déprimant., je vous dis. Déprimant…

Trois personnages en quête d’apocalypse (47)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 1:04

tumblr_ok63janyo11uvues3o1_1280

*

Dodie- Et si on se droguait ? Tiens ! On disparaîtrait avant même notre propre disparition.

Gago- En quelque sorte.

Sako – Commençons par l’alcool. Un bon tord-boyau, ça vous met la tête en charpie.

Dodie- On verrait tout en flou et en flasque…

Gago- Surtout je rappelle qu’on perdrait notre conscience.

Sako – Allez, Dodie, propose-nous un échantillon de ta réserve !

( Dodie ouvre un placard et en sort une bouteille et des verres)

Dodie- C’est du brandy trafiqué, mais ça devrait aider à nos affaires.

( Dodie remplit les trois verres)

(Gago approche son nez du verre qui vient d’être rempli)

Gago – Celui-là, il pourrait nous mettre du crime au corps.

Sako – Oh, mais il arrache rien qu’au parfum !

Gago – Je goûte et je vous dis.

(Gago trempe ses lèvres, claque de la langue et cligne des yeux)

Gago- Ça rappelle un jus d’estomac quand ça vous remonte.

Sako – Il faut attendre que ça se diffuse. Alors, dis, tu la perds ta tête ou non ?

Gago – Je suis dans la confusion. Dodie, comment elle s’appelait déjà ton amoureuse ?

Sako – Elle s’appelait patatras. Au début, c’était l’ivresse. A la fin, c’était la détresse.

Gago- Ça finit toujours en vrille.

Sako – On boit ?

Dodie – On boit…

14 mars 2019

Trois personnages en quête d’apocalypse (46)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 1:04

110808_Nuages2

*

Gago – Arrêtez vos simagrées ! Me plier en deux, ça me fatigue. Je me relève. Je me tiens droit. Je brave l’effroi et la tempête.

Sako – Couche-toi, Gago ! Mais couche-toi ! Sinon tu vas périr noyé.

Dodie- De toute manière, debout ou couchés, nous sommes faits.

Gago- Debout ou couchés, nous seront emportés par la destruction.

Sako – Pensez à la bombe sur le Japon. Nul ne peut échapper à une bombe qui tombe.

Dodie- Pluie noire et pluie de feu…

Gago- Ce qu’ils ont vu les Japonais personne ne l’avait vu avant eux.

Sako – Ce qu’ils ont vu n’est peut-être rien par rapport au pire qui nous attend.

Dodie- Rien. Ça dépasse l’imagination, croyez-moi…

Gago- Alors à quoi bon supplier le ciel ? A quoi bon, je vous dis ? A quoi bon ?

Dodie – Tout est abandonné…

Sako – Le ciel restera le ciel. Et les nuages passeront comme des nuages.

Dodie- Indifférent le ciel. Indifférent comme jamais…

Sako – Bien fait pour nos gueules !

Gago- Nous n’irons plus au bois.

Sako – Nous n’irons plus cueillir des fraises sauvages.

12 mars 2019

Trois personnages en quête d’apocalypse (45)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 11:27

tumblr_oh6o3ccd1x1tinz9xo1_500

*

Dodie- Mon Dieu ! Mon Dieu ! Qu’avons -nous fait de ta création ?

Gago – Une merde ! Voilà ce que nous en avons fait.

Sako – Pitié pour l’homme !

Dodie- Grâce et pitié !

Sako – Le coup de grâce se fera sans pitié.

Gago- Mea culpa ! Mea culpa !

Dodie – Eloï, lamma sabachtani…

Sako – Nous ne recommencerons plus ! Pitié !

Dodie- Juré ! Craché ! Si je mens j’aille en enfer.

Gago- En enfer ? Mais nous y sommes en enfer !

Sako – S’il faut mourir, que ce soit au moins de mort naturelle.

Dodie- Mais pas avec cette faute-là !

Gago- Trop tard !

(Dodie se jette à terre )

Dodie – A genoux tous ! A genoux mes frères !

(Ils se mettent à genoux)

Gago – Mon Dieu ! Nous t’en supplions, rends la terre à sa virginité !

Sako – Tu peux le faire !

Dodie- Rends-nous la terre comme nous l’avions trouvée !

Gago – Quand les bisons couraient librement dans les plaines.

Sako – Quand nous ne chassions que pour manger selon notre faim.

Dodie- Fais revenir à nous le miel des abeilles !

Gago – Le vol des papillons !

Sako – Le chant des oiseaux !

Gago- Le zèle des moustiques ! Et nous serons les gardiens des moustiques. Promis.

Sako – Tu peux le faire !

Trois personnages en quête d’apocalypse (44)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 1:27

tumblr_nlxv6ovg1Q1qjvwa5o1_500

*

Gago- Sako, va voir à la fenêtre ce qui se passe dehors !

(Sako tente une approche prudente, tandis que la fenêtre tremble dans son cadre)

Sako – Oh mon Dieu ! Oh mon Dieu !

Dodie- Quoi ? Mets des mots sur ce que tes yeux ont dû affronter ! Allons !

Sako – On n’aura pas épargné à un homme d’avoir vu l’inhumain. Ni à son cerveau de se déchirer.

Dodie- A ce point ?

Gago- Ne fixez pas la folie car alors la folie pourrait s’emparer de vous !

Sako – Heureux j’aurais été si aveugle et sourd dans un monde sans foi ni loi !

Dodie- Le livre l’a dit. L’apocalypse sera telle qu’il deviendra impossible même de regarder par les fenêtres.

Sako – Nous y sommes…

Gago – Oui, nous sommes au beau milieu d’un fleuve en furie.

Dodie- Et Dieu sait si nous retrouverons un jour le monde tel qu’il fut avant.

Gago- Dieu seul le sait.

Sako – Dieu seul le peut.

Dodie- Dieu, en définitive…

10 mars 2019

Trois personnages en quête d’apocalypse (43)

Filed under: Trois personnages en quête d'apocalypse — denisdonikian @ 11:33

26a78f0c415782057ed01f0a3b1e3302player

*

(Tout à coup des hurlements se font entendre dans la cage d’escalier)

Dodie- Vous avez entendu ?

Gago- Qu’est-ce que ça peut bien être ?

Sako – Les chevaux de l’apocalypse qui volent d’étage en étage.

Dodie- Horreur, fureur et tout le tremblement…

Gago- Nous avions peur de nos propres mots, et voici que les choses sortent de leur image.

Sako – La machine de l’apocalypse s’est bel et bien mise en route on dirait.

Dodie- L’air est traversé de tempêtes.

Gago – Les fenêtres tremblent.

Dodie – Les murs sanglotent.

Sako – Les plafonds se fissurent…

Gago – Il serait fou de sortir dans un moment pareil, au milieu d’un monde en furie.

Dodie- Combien de temps devrons-nous restés confinés chez nous ?

Gago- Dieu seul le sait, combien de temps…

Sako – Dieu ne s’apaisera qu’avec la mort de sa création.

Gago – Pas sa mort. Son suicide. Nous avons suicidé le monde…

Dodie- L’apocalypse engendre l’apocalypse.

Gago- Nous allons sécher d’inanition.

Sako – Le premier qui…

Dodie – Le premier ? Le premier homme ? Tout a commencé avec le premier homme…

Dodie- Vous entendez ? Les hurlements semblent s’éloigner.

Gago – Vous croyez vraiment ça ?

Sako – Un éloignement qui n’augure rien de bon.

Gago – Quand ça s’éloigne, c’est pour revenir plus fort…

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.