Ecrittératures

7 janvier 2022

Aux confins du confinement (31)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 6:34

pq

*

Dans le Parisien du 4 janvier, le Grand Gourou de la République, ayant déclaré qu’il avait très envie d’ « emmerder » les récalcitrants aux vaccins, aurait décidé que seul le pass sanitaire leur donnerait désormais accès au papier hygiénique. Depuis les platanes et les plants de maïs en perdent leurs feuilles.

27 juillet 2021

Aux confins du confinement (30)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 2:17

*

Un milliardaire baiseur vient de niquer un milliardaire virginal par une érection culminante dans l’espace avant qu’un troisième, spécialiste du X spatial, ne sape à son tour leurs prétentions, quitte à répandre son étron musqué sur une humanité déjà cernée par les Quatre Virus de l’Apocalypse : le Corona sinique, le Pegasus téléphonique,  le chaos climatique et la défécation plastique.

*

quatrecavaliersdelapocalypse

( Les quatre cavaliers de l’Apocalypse d’Albrecht Dürer, 1498)

26 juillet 2021

Aux confins du confinement (29)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 5:24

*

Hier, de passage dans le quartier de Strasbourg Saint-Denis, Denis a dû exhiber son pass sanitaire pour une passe salutaire

*

extravagante jeune femme ethnique en tenue excentrique parlant au telephone mobile dans la chambre

Photo de Kamaji Ogino sur Pexels.com

16 juillet 2021

Aux confins du confinement (28)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 4:00

101489610

*

Tout manipulés que nous soyons, n’oublions pas que le dernier mot revient au Créateur, le plus invisible, le plus silencieux et le plus secret des comploteurs marionnettistes qui punit les hommes pour avoir adoré le veau d’or érotique, numérique et atomique en nous envoyant le plus invisible, le plus silencieux et le plus secret  des virus pour nous obliger à inventer un vaccin qui n’aura d’autre effet qu’à produire des anticorps ennemis de nos anticorps naturels et ainsi, après les ravages de la pandémie, de provoquer une oxydation générale de l’humanité.

*

16 juin 2021

Aux confins du confinement (27)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 3:31

images

*

Quand l’épidémie oblige les enfermés de l’école, de l’entreprise et de l’usine à s’enfermer chez eux, elle nous montre que la vie n’est qu’un hôpital où l’on ne fait que changer de lit.

9 mai 2020

Autoportrait d’un chat confiné

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT,Uncategorized — denisdonikian @ 3:07

(Sur une idée de Jean Yanne)

*

Je m’appelle Émile Miller

Je suis né en 1970 à Quimper.

J’ai une femme et deux enfants.  Raymond et Anémone.

Nous vivons en banlieue. On y jardine, on pavillone.

Ma femme cultive les roses et moi les pommes de terre.

Au printemps mon jardin tourne au vert.

Je travaille à Paris dans une compagnie d’assurance.

L’air de Paris est rance.

Je possède une voiture de marque Renault.

Et comme toujours, je paye mes impôts.

J’aime casser la croûte quand j’ai biné tout le matin.

De fromage et de pain français avec un verre de vin.

Notre cuisine est en formica comme celle de tout le monde

Nous avons un grille-pain, une cafetière, un micro-onde.

Le matin, je déjeune d’un café sans sucre et d’une tartine.

A midi j’accompagne mes collègues à la cantine.

Le soir, je mange ma soupe avec ma femme

Et la télévision et ses réclames.

Nous dormons dans le même lit acheté chez IKEA

Le matelas aussi d’ailleurs, la couette et les draps.

Notre salle de bain est équipée d’une baignoire.

Il y a un meuble avec  miroir

Pour me peigner, me raser ou me regarder,

Mais jamais sans trop m’attarder.

J’ai du ventre

Et ça se voit même quand je le rentre.

Des poils sur la poitrine

Et autour de la pine.

Je me rase électrique avec un Braun.  Allemand, je sais.

Je possède une assurance-vie, car on ne sait jamais.

Pour aller au travail, je prends ma voiture, le RER et le métro.

Pour le retour, le métro, le RER et la voiture. Toujours au trot.

Nous avons une télévision avec toutes les chaînes.

Je regarde TF1, France 2, France 3. Non Arte. Ces Allemands, j’ai la haine.

J’aime bien Michel Drucker que je regarde chaque dimanche.

Et quand c’est fini j’attends l’autre dimanche.

Je suis catholique sans aller à la messe.

Avec ma femme, quand ça me presse

C’est plusieurs fois par jour.

Sinon, une dans le mois pour la bourrée d’amour.

Je m’habille aux galeries Lafayette.

Des pieds jusqu’à la tête.

Maintenant que tout est confiné

Je vis collé à la télé.

Et depuis je fais tout ce qu’elle dit

Comme je l’ai fait toute ma vie

ET JE M’EMMERDE…

8 mai 2020

Aux confins du confinement (26)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 2:49

ou le triomphe du roi Covid XIX

*

Air et terre limités, cupidité et stupidité illimitées.

5 mai 2020

Aux confins du confinement (25)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 4:35

ou le couronnement du roi Covid XIX

*

*

Le virus du génocide a obligé les Arméniens à se confiner dans la mémoire

4 mai 2020

Aux confins du confinement (24)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 9:27

ou le couronnement du roi Covid XIX

*

Aujourd’hui, c’est décidé. Je me suicide. Je prends le métro.

30 avril 2020

Aux confins du confinement (23)

Filed under: Aux CONFINS du CONFINEMENT — denisdonikian @ 6:34

ou le couronnement du roi Covid XIX

*

L’homme des pays riches vient enfin de comprendre qu’il est un animal comme un autre vivant dans la peur.

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.